Transline soutient le projet de film de Pure Water for Generations :

2467 km – un voyage de Munich à la mer Noire

Le voyage extraordinaire en 63 jours de Pascal Rösler est l’objet d’une série de documentaires impressionnants (voir les Actualités de septembre). Le film traite du problème de l’industrialisation, de la rectification des rivières, des déchets plastiques et de leur nuisance sur notre environnement. La protection mondiale de l’eau, un besoin vital, nous tient très à cœur et, avec un don, Transline contribue à la réalisation du projet de film.

Avec sa planche stand-up-paddle (SUP), le munichois de 44 ans a passé l’été dernier 360 heures au total sur l’eau. 600 000 coups de pagaie plus tard, avec une barbe imposante, il avait déjà récolté plus de 30 000 euros de dons. Ils seront bénéfiques aux projets de renaturation des fleuves et de rétention des eaux que Pascal Rösler soutient avec son association à but non lucratif Pure Water for Generations e.V.

Deux cinéastes ont accompagné Pascal Rösler pendant son voyage. Ils ont tourné une série de documentaires en huit parties qui décrit de manière forte les expériences, rencontres et impressions de Pascal Rösler tout en montrant des prises de vue saisissantes de la nature.

La première séance le 8 février 2018 à 20h00 au Mathäser Filmpalast de Munich montre les scènes entièrement, sans interruption. Elle a été officiellement inaugurée par la ministre de l’Environnement bavaroise, Ulrike Scharf. En outre, Pascal Rösler discute après le film avec des écologistes et environnementalistes de renom de ce que nous devons et pouvons faire pour la protection des eaux.

Pour de plus amples informations, obtenir des billets et voir les premières images du film, rendez-vous sur
www.pure-water-for-generations.com